Home / Jésus est Musulman / Jésus / Jésus est Mort pour nos Péchés?

Jésus est Mort pour nos Péchés?

«Jésus t’aime, il est mort pour tes péchés», c’est l’une des phrases les plus célèbres utilisées par les Chrétiens. Les Chrétiens croient que Jésus est Dieu et le fils de Dieu qui s’est fait un homme et qui est mort afin qu’on n’ait pas besoin des sacrifices d’animaux comme l’on trouve dans l’ancien testament.

Les Chrétien croient que quand Adam désobéit Dieu en mangeant de l’arbre, le péché entra dans le monde. Désormais, la nature humaine est devenue une nature pécheresse. Dieu n’aime pas le péché, alors l’ancien testament dit que le châtiment du péché est la mort et qu’un péché ne peut pas être pardonné sans répandant du sang, c’est-à-dire les sacrifices d’animaux. D’autre part, Dieu veut pardonner les péchés de l’humain, mais c’est contre la loi mis par Lui-même dans l’ancien testament.

Alors, pour résoudre ce problème, Il prépara un plan pour pardonner les humains sans faire des sacrifices d’animaux, c’est qu’Il se fait un homme qui sera sacrifié afin qu’on n’a plus besoin de ces sacrifices.

Cette théorie, en plus d’être répandue par Paul non par Jésus, est contre la logique et contre la croyance que Dieu est le plus Puissant et Omniscient.  Ce sera montré ci-dessous.

 La Nature de l’humain est Pécheresse?

En fait, bien que la plupart des humains soient des pécheurs, il y a beaucoup d’hommes qui sont sans péchés. Les musulmans croient que beaucoup de Prophètes n’ont jamais commis de péché. La Bible montre un exemple de Zacharie et Élisabeth:

Luc 1:5 Du temps d’Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d’Abia; sa femme était d’entre les filles d’Aaron, et s’appelait Élisabeth. 6 Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur.

L’un peut dire que ces hommes, bien qu’ils n’aient pas commis de péché, ils ont la nature pécheresse car ils sont les descendants d’Adam. Ce n’est pas juste contre la justice de Dieu. C’est contre la Bible aussi:

Ézéchiel 18:20 L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.

Dieu a-t-Il connu que l’humain Péchera après de sa création?

C’est une question importante. Les Chrétiens croient que Dieu n’aime pas le péché et qu’Il considère que son châtiment est le mort. Mais on doit poser cette question. Dieu a-t-Il su que l’humain pécherait avant qu’Il créa Adam? Si la réponse est non, ça veut dire que Dieu n’est pas omniscient et c’est contre la vraie croyance en Dieu. Si la réponse est oui, on doit poser une autre question; si Dieu a connu que l’humain péchera, Il aurait mis les façons pour combattre ces péchés. La première façon c’est qu’Il pardonne l’un qui se repentit à Lui:

Ézéchiel 18:21 Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas.

Dieu est miséricordieux, Il sait que nous sommes faibles et que nous péchons. Alors, Il nous traite en prenant cela en considération. Dieu ne créa pas l’humain en sachant qu’il péchera et puis Il le traite comme un ange. C’est contre la sagesse de Dieu.

Jésus est mort pour nos peches?

Dieu ne pardonne pas les Péchés sans un Sacrifice?

Lorsqu’on cherche dans la Bible, on trouve des exemples où Dieu pardonna ceux qui ont commis des péchés. Par exemple, selon la Bible, David a commis adultère et il tua Urie (les Musulmans rejettent cette histoire fabriquée contre David qui était un grand prophète de Dieu). On trouve dans la Bible que Dieu pardonna David  sans qu’il répande un sang ou sans qu’il donne un sacrifice:

2 Samuel 12:13 David dit à Nathan: J’ai péché contre l’Éternel! Et Nathan dit à David: L’Éternel pardonne ton péché, tu ne mourras point.

On voit aussi que Jésus dit aux beaucoup des hommes que ses péchés sont pardonnés avant de la crucifixion, c’est-à-dire que les règles de l’Ancien Testament étaient encore valables et appliquées et que ces humains doivent donner un sacrifice. On ne trouve pas que Jésus les a demandés de donner des sacrifices. Si Jésus sait que Dieu pardonne les péchés sans un sacrifice d’animaux, pourquoi a-t-il besoin de mourir pour nos péchés?

La Mort de Jésus Abolit le sacrifice d’animaux?

Ce sacrifice était effectué par ceux qui ont commis des péchés et après ça ils ont voulu se repentir. En revanche, on trouve que la crucifixion de Jésus était effectuée par les pharisiens qui ont voulu assassiner Jésus injustement, alors ceux qui effectuèrent la crucifixion de Jésus étaient en train de commettre un péché avec cette action. Comment les péchés de l’humain sont pardonnés par un grand péché comme ça? Comment on dit que Dieu n’aime pas le péché et Il mit une loi pour se repentir à Lui, et ensuite Il supprima cette loi par un autre péché? Où l’Ancien Testament dit que la crucifixion ou la mort de Dieu est une solution pour abolir cette loi? Nulle part.

Ésaïe 53 parle de la Crucifixion de Jésus?

Ce verset en Ésaïe parle de la persécution que se passa contre le peuple d’Israël, et cela sera clair dans le temps de Nabuchodonosor, la captivité babylonienne et puis le soulagement quand l’empereur Cyrus II libéra les Juifs et leur donna la permission de retourner à leur pays d’origine. Les Israélites justes ont subi le résultat des péchés de Joiaqim et ceux des Israélites pécheurs  qui menèrent à la captivité. Ce sont les raisons pourquoi Ésaïe 53 ne parle pas de Jésus:

  1. Les Chrétiens croient que Jésus est Dieu bien que les versets en Ésaïe ne parlent pas de Dieu, mais plutôt d’un serviteur de Dieu comme on peut le constater en Ésaïe 52:13. De plus, le verset 53:12 dit que Dieu lui donnera sa part parmi les grands. Si Jésus est Dieu, comment avait-il sa part avec les grands comme les humains êtres ordinaires? Dieu n’a pas besoin que Dieu lui donne une part avec les grands car Dieu est le Tout Puissant et Il n’est pas comparable aux humains ordinaires.
  2. Le verset 53:3 parle d’un homme méprisé et abandonné par les hommes. Cela peut être appliqué sur les Israélites durant la captivité babylonienne. Jésus n’était ni méprisé ni abandonné par les hommes, il était plutôt suivi par une grande foule, de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et d’au-delà du Jourdain. (Matthieu 4:25) et glorifié par tous (Marc 3:9) tel qu’il chargea ses disciples de tenir toujours à sa disposition une petite barque, afin de ne pas être pressé par la foule. (Marc 3:9).
  3. Le verset 53:7 parle qu’il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie. On trouve Jésus chargeant ses disciples que celui qui a une bourse la prenne et que celui qui a un sac le prenne également, que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achète une épée. (Luc 22:36) et il demanda le Père d’éloigner de lui cette coupe. Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. (Luc 22:42-44). Si Jésus savait que c’était nécessaire de mourir, il ne chargerait pas les disciples de vendre leurs vêtements pour acheter des épées et il ne prierait à Dieu pour éloigner de lui la coupe parce qu’il sait que Dieu ne lui répondra pas car cette coupe était nécessaire.
  4. Le verset 53:10 parle qu’il verra une postérité et prolongera ses jours. Jésus n’avait pas de postérité et cela ne peut pas être appliqué sur une postérité spirituelle car le mot hébreu de postérité utilisé ici est « zera » qui était seulement utilisé pour le lignage littéral comme  on peut le trouver en Genèse 12:7, 15:2-4, 15:13, 46:6, Exode 28:43. D’autre part, la Bible utilise le mot «banim» pour une postérité spirituelle comme utilisé en Deutéronome 14:1.  Le verset dit que ses jours prolongeront, ça veut dire que Jésus sera au terre pendant une longue époque avant qu’il mourra. C’est contre ce que la Bible dit que Jésus est crucifié et qu’il est allé au ciel après 3 jours. Bien sûr, en voyant le prospérité et en prolongeant les jours, ça ne peut pas se passer durant 3 jours.

Pour ces raisons et les raisons montrées au-dessus que Dieu n’a pas besoin de mourir pour nos péchés comme on trouve en Deutéronome 24:16. Ézéchiel 18, Ésaïe 55:6-7 et beaucoup de versets d’autres. C’est clair que le chapitre 53 en Ésaïe ne parle pas de la mort de Jésus pour nos péchés, ce chapitre parle plutôt du peuple Israélite.

Follow me onFacebooktwittergoogle_plusyoutubetumblrinstagrammailby feather
Share onFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailby feather