Home / Jésus est Musulman / La Bible / La Vue Islamique de la Bible

La Vue Islamique de la Bible

La Croyance Islamique de la Bible

Il y a une idée fausse parmi les Chrétiens, c’est que les Musulmans croient que les écritures des Juives et des Chrétiens sont toutes falsifiées. En fait, ce n’est pas précis. La croyance islamique concernant ces écritures (dont la Bible) c’est qu’ils peuvent contenir tant de la vérité que du mensonge. Ces écritures furent soumises à la corruption soit en ajoutant soit en retranchant soit en remplaçant. Il y a beaucoup d’évidence historique qui preuve ça. Quant à la croyance Islamique, le Prophète Muhammad ﷺ a dit:

« Ne croyez pas les paroles des gens du Livre et ne les démentez pas non plus, dites seulement : « Nous croyons en Dieu, en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. » (raconté par Bukhari)

 Il a dit aussi:
« si les gens du Livre vous racontent un discours, ne les croyez pas et ne les démentez pas non plus et dites: «nous croyons en Dieu et ses prophètes » S’il était un mensonge, vous ne le croiriez pas et s’il était vrai, vous ne le démentiriez pas.» (raconté par Abu Dawood)

Le Prophète ﷺ veut dire qu’on ne doit pas croire les gens du livre et on ne doit pas les démentir parce qu’il se passe qu’ils racontent  de la vérité ou des mensonges à cause des livres falsifiés. C’est ce qu’Ibn Abbas, le disciple de Prophète Muhammad a compris lorsqu’il a dit:

« Ô Musulmans, comment demandez-vous les gens du Livre concernant n’importe quoi malgré le livre de Dieu (Le Coran) qui est envoyé à son Prophète est le plus nouveau livre venant de Lui et vous le lisez encore fraîchement. Dieu vous dit que les gens du Livre falsifièrent le livre de Dieu et ils le changèrent et ils écrivirent un autre livre avec leurs mains puis ils dirent que c’est venant de Dieu afin d’en obtenir un petit profit. (raconté par Al Bukhari)

La croyance Islamique dans la Bible

Ibn Abbas a fait référence au verset 2:79 dans le Coran qui dit:

79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d’Allah pour en tirer un vil profit! – Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu’ils en profitent!

Mu’awiyah, le disciple du Prophète Muhammad ﷺ a dit concernant Ka’b al Ahbar; un ex-rabbin qui a convertis à l’Islam:

« Il est l’un des plus véridiques qui ont narré à partir des gens du Livre, même qu’on trouve qu’il raconte quelques mensonges »

Cela signifie que Ka’b n’avait pas l’intention à mentir, mais il racontait par erreur ce qui a été changé par les gens du livre.

Le Coran rend témoignage à la Bible?

Certains personnes pensent que le Coran endosse la Bible car il parle de la Torah et des évangiles comme des livres de Dieu, mais ce n’est pas précis. Les Musulmans croient que Dieu a fait descendre la Torah, l’Évangile et des autres livres à ses prophètes. Le Coran n’a pas dit que le Pentateuque c’est la Torah ou que l’évangile c’est les quatre évangiles par Matthieu, Marc, Luc et Jean plutôt le Coran dit que l’évangile est descendu au Jésus lui-même.

Cela ne veut pas dire que les livres et les paroles dans la Bible sont tous faux, mais plutôt il y a encore des versets vrais qui existaient dans les livres originaux de Dieu aussi bien qu’il y ait des versets fabriqués. C’est pourquoi Dieu a fait descendre le Coran comme la dernière pure parole de Dieu qui juge les écritures précédentes. C’est-à-dire que les versets Bibliques qui sont d’accord avec le Coran sont des versets vrais, et les versets Bibliques qui ne sont pas d’accord avec le Coran sont des versets faux. Concernant les versets que le Coran n’en parle pas, les Musulmans ne croient pas ces versets ni les démentent.

Dieu ne peut pas garder ses livres?

Dieu  a laissé la mission de garder ses livres précédents à l’Islam  aux suiveurs des prophètes. Le Coran dit:

44. Nous avons fait descendre le Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C’est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d’Allah, et ils en sont les témoins. (Le Coran 5:44)

D’autre part, Dieu a promis qu’Il gardera le Coran:

10. En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien. (Le Coran 15:10)

 C’est clair aussi dans la Bible, où Dieu a ordonné les gens d’Israël de garder la Torah, et de ne pas en ajouter ni en retrancher:
Deuteronome 4: 1 Maintenant, Israël, écoute les commandements et les lois que je t’enseigne. Respecte-les, afin de vivre et d’entrer en possession du pays que l’Eternel, le Dieu de tes ancêtres, te donne. 2 Vous n’ajouterez rien à ce que je vous commande et vous n’en retrancherez rien. Vous obéirez aux commandements de l’Eternel votre Dieu, que je vous transmets.
Donc il y a une différence entre le Coran et les écritures précédentes, puisque Dieu a promis qu’Il gardera le Coran, mais Il ordonne le peuple d’Israël de garder leurs livres. Ça signifie que la corruption dans les écritures précédentes peut exister si le peuple d’Israël n’obéit pas Dieu. L’histoire du peuple d’Israël est pleine des péchés comme adorant des autres dieux, faisant adultère, et qu’ils se combattent. Si l’histoire de tel peuple est comme ça, comment il semble bizarre qu’ils manipulent avec ses livres pour leurs propres bénéfices?

Le Coran ordonne les Musulmans de demander les gens du Livres?

Il y a une autre commune idée fausse parmi les Chrétiens, c’est à propos d’un verset dans le Coran:

94. Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t’est venue de ton Seigneur: ne sois donc point de ceux qui doutent. (Le Coran 10:94)

En fait, ce verset a un contexte, dans laquelle les païennes Arabes pensaient qu’un prophète doit être un ange non un humain être, c’est pourquoi le Coran dit au prophète Muhammad ﷺ d’interroger ceux qui lisent le Livre puisqu’ils savaient les prophètes qui étaient des humains êtres mais cela n’endosse pas la Bible.

Qui a falsifié la Bible et quand?

Ce sont des questions communes entre les Chrétiens mais il y a un problème avec les questions elles-mêmes. Si l’on voit un cadavre dans la rue, on l’a examiné et on est sûr que cet homme est mort, est-il logique qu’on demande:  « tu dois me dire comment cet homme est mort et qui l’a tué afin de prouver qu’il est réellement mort »? Ça n’a rien à voir avec la vérité que cet homme est mort. C’est un cas existant devant nous, pour connaître comment est-il mort, c’est un autre sujet mais il n’ôte pas le fait qu’il est réellement mort.

Le problème de la Bible c’est qu’il n’y a pas d’évidence qui prouve que ces livres sont écrits par les prophètes ou les disciples de Jésus car les plus anciens manuscrits sont datant au 4e siècle. C’est une date trop tard puisqu’il y a plus que 250 ans entre cette évidence et les disciples. Comment dire que ces disciples les ont écrits? Quant à l’ancien Testament, les manuscrits hébreux datent au 10e siècle tandis que le manuscrit grec (la traduction septante)  date au 4e siècle après Jésus  (il y a plus que 1000 ans entre ces manuscrits et l’époque de Malachi le dernier prophète dans l’ancien Testament). Il y a aussi des autres évidences que les Juives ont falsifié l’Ancien Testament et les contradictions dans la Bible comme on montrera en détail dans les articles prochains. Comment peut-on donc croire que ces livres sont authentiques?

Follow me onFacebooktwittergoogle_plusyoutubetumblrinstagrammailby feather
Share onFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailby feather