Pourquoi Prier à Allah vers la Kaaba?

Une idée fausse commune parmi les Chrétiens est que les Musulmans adorent une boîte dans la Mecque appelée la Kaaba et qu’ils embrassent une pierre noire là. En fait, les Musulmans n’adorent ni la Kaaba ni la pierre noire et personne ne croient parmi les Musulmans qu’ils peuvent les profiter ou les nuire. La Kaaba est la première maison de Dieu. Allah dit dans le Coran:

96. La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c’est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l’univers. (Le Saint Coran 3:96)

La Kaaba dans la Bible

La Bible mentionne un nom interessant dans Psaume 82:

Psaume 82:5 (84:6) Heureux ceux qui placent en toi leur appui! Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés. 6 (84:7) Lorsqu’ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions. 7 (84:8) Leur force augmente pendant la marche, Et ils se présentent devant Dieu à Sion. 8 (84:9) Éternel, Dieu des armées, écoute ma prière! Prête l’oreille, Dieu de Jacob! Pause.

Les versets ici mentionne une vallée de Baca, c’est Bakka mentionnée dans le verset 3:96 dans le Coran mentionné ci-dessus. La capitalisation de «Baca» ici signifie que ce nom est une place réelle non juste une une métaphore.

La Fontaine de Zamzam

 

Les Psaumes mentionnent une autre chose, c’est que ce lieu est plein de sources, et que la pluie la couvre. C’est le cas dans La Mecque. Il y a la source de Zamzam, une source énorme produisant de l’eau en continu pendant plus d’1400 ans et les pipelines énormes transportent l’eau à Médine (plus que 400 km loin de La Mecque), c’est une autre miracle dans ce lieu béni. La Mecque est pleine de pluie aussi.

 

Sion

L’un peut dire que ces verset dans Psaumes mentionnent Sion, c’est-à-dire Jérusalem. Mais Sion ne signifie pas necéssairement Jérusalem. Il y a beaucoup des sens de ce mot comme ce site explique:
«Sion était donc un nom de lieu et ce nom a été, appliqué comme suit:
1. A la colline elle-même, ou mont de Sion et, par extension, à Jérusalem.
2. A l’emplacement de la « montagne de la maison du Seigneur » qui, selon la prédiction de Michée, sera établie dans les derniers jours, distincte de Jérusalem. A ces applications nous pouvons en ajouter une autre, que nous connaissons grâce à la révélation moderne, à savoir:
3. A la Ville de Sainteté, fondée par Enoch, septième patriarche de la lignée d’Adam et appelée par lui Sion. [11] 4. Il faut encore noter un autre emploi du terme, métaphorique celui-là, selon lequel l’Eglise de Dieu est appelée Sion, comprenant, selon la définition donnée par le Seigneur lui-même, ceux qui ont le cœur pur.»
Alors, il y a beaucoup de sens de ce mot, et des autres villes sont appelées Sion car ils sont des lieu sacrés, même l’église. Pourquoi pas la Mecque aussi?

La Kaaba dans le Targoum d’Onkelos

Le Targoum d’Onkelos rend une compte interessante sur la maison de Dieu en Genèse 22. Le Targoum Onkelos (ou Ounkelous), est le targoum oriental (Babylonien) de la Torah. Ses origines se situent cependant à l’ouest, enterre d’Israël. Sa paternité est traditionnellement attribuée à Onkelos bien que des divergences existent. En Genèse 22, le targoum dit (il n’y a pas de traduction française de ce targoum, mais il y a une traduction anglaise source ici):

And Abraham lifted up his eyes after these (words), and saw, and behold, one ram, holden in the bush by his horns. And Abraham went and took the ram, and offered him for a burnt offering instead of his son. And Abraham worshipped and prayed there in that place, and said before the Lord, Here shall generations worship: wherefore it shall be paid in that day, In this mountain Abraham worshipped before the Lord.[26]

Le targoum dit qu’après Abraham sacrifia un bélier au lieu de son fils, qu’Abraham adora Dieu et pria dans ce lieu de sacrifice et il dit que les générations prieront dans ce lieu car Abraham adora Dieu dans cette montagne. Ce n’est pas mentionné dans les traductions de la Bible. C’est entre les versets 14 et 15 dans Genèse 22. Les Musulmans sont les seuls qui célèbrent la sacrifice d’Abraham et adorent Dieu dans ce jour. C’est dans la fête Musulmane «Eid al Adha» où les Musulmans célèbrent la sacrifice d’Abraham par sacrifier des béliers et c’est la saison du pélérinage à la Mecque. Voir les articles La Bénédiction d’Ismaël et La corruption du nom du fils sacrifié d’Abraham.

Follow me onFacebooktwittergoogle_plusyoutubetumblrinstagrammailby feather
Share onFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud